中文 英文 法文
登录
Présentation
当前位置: Home > Qui sommes-nous > Présentation

L’École Centrale de Pékin

    

    

L’École Centrale de Pékin est née d’un partenariat entre l’Université de Beihang (l’Université d'aéronautique et d'astronautique de Pékin) et le Groupe des Écoles Centrale françaises (composé des Écoles Centrale de Paris, Lyon, Nantes,Lille, et Marseille), avec le soutien des Ministères chinois et français de l’Éducation. En 2005, la première promotion est entrée à l’école. C’est une école d’ingénieurs internationale destinée à la formation d’ingénieurs généralistes de haut niveau, en associant le système d’éducation et le modèle de formation des ingénieurs français et les expériences d’enseignement de Beihang dans les domaines de l’aéronautique, de l’astronautique et de l’informatique. Elle relève de l’Université de Beihang, mais constitue aussi un membre du Groupe des Écoles Centrale. L’instance de direction la plus haute est le JMC (Joint Management Committee) composée par l’Université de Beihang, le Groupe des Écoles Centrale françaises et les partenaires industriels. Pionnière pour la coopération sino-française en matière d’éducation supérieure des ingénieurs,l’École Centrale de Pékin est devenue la première à figurer sur la liste des écoles d’essai du « Programme de formation d’ingénieurs d’élite » du Ministère de l’Education, qui a réussi à obtenir l’habilitation de la Commission des Titres d’ingénieur (CTI) de France et le label EUR-ACE (Accréditation des formations d’ingénieurs en Europe), devenant ainsi la première école chinoise qualifiée par un organisme d’accréditation des formations d’ingénieurs international, et qui est un établissement d’enseignement chinois habilité à délivrer en Chine des diplômes d’ingénieur français. En 2011, l’école a été l’acteur principal dans la fondation de l’Alliance de la coopération d’éducation sino-française regroupant les 17 Universités chinoises et l’Alliance des Universités du projet de formation d’ingénieurs d’excellence à Pékin, regroupant les 16 Universités, et d’établir le Centre de France pour la recherche de la France et le Centre d’Innovation par des Travaux Pratiques en Science de l’Ingénierie.      

  

En tant que champ expérimental de la formation des ingénieurs internationaux, l’École Centrale de Pékin continuera à suivre la devise de l’école « développement, ouverture, coopération pour une situation gagnant-gagnant ». A l’occasion du Programme de Promotion des modèles des écoles internationales de l’Education supérieure, en convergeant vers le système de qualification et de formation internationale de la première classe, l’Ecole forme des ingénieurs généralistes qui possèdent les capacités de « vision Globale, Réflexion Systémique, Innovation Collaborative », qui acquièrent une réelle adaptabilité à un monde qui ne cesse d’évoluer. Elle continue sa route vers son but ultime : être la référence internationale d’une école ingénieur de première classe mondiale en Chine.   

  

 

  

Orientation de Formation  

  

L’école forme des ingénieurs généralistes qui possèdent les capacités de « vision Globale, Réflexion Systémique, Innovation Collaborative », qui pourraient s’adapter à la diversité du monde et au challenge des changements rapides.    

  

L’école forme des étudiants :    

  

ayant conscience des règles internationale, la culture de la tolérance et la capacité de travailler dans un environnement multiculturel ; ayant la capacité de mener une réflexion systémique, de pouvoir résoudre des problèmes aux frontières de plusieurs disciplines, de prendre le recul nécessaire sur des problèmes complexes, de réfléchir par analogie, de prendre en considération la responsabilité éthique des problèmes, de respecter les valeurs sociales de différentes nations, de manager et de coopérer tout en conservant un esprit critique.

  

 

Modèle de Formation

 

En fusionnant le modèle de « cycle préparatoire + cycle ingénieur » de la France et celui de « cycle bachelor + cycle master » de la Chine, le système de formation de l’Ecole Centrale de Pékin comprend trois parties qui s’insèrent l’une dans l’autre : l’apprentissage du cursus, les travaux pratiques et la rédaction de mémoire. En cycle bachelor et/ou cycle préparatoire, on consolide les bases en langue française, en mathématique et physique et en sciences humaines. En cycle master et/ou cycle ingénieur, on applique la formation des ingénieurs généralistes aux frontières de plusieurs disciplines et de spécialité de l’ingénierie pratique. L’école a construit un environnement pédagogique trilingue et biculturel, et a créé le premier « Centre d’Innovation par les Travaux Pratiques en Science de l’Ingénierie » en Chine.  

 

 

Partenaires d’entreprise  

 

L’École Centrale de Pékin vise à développer de puissantes relations avec les entreprises. Centrale Pékin a signé des partenariats privilégiés avec plus de 20 grandes entreprises chinoises et internationales comme COMAC, Safran, Schlumberger, etc., avec lesquelles elle maintient une coopération étroite en matière de stratégie de l’École, de programme pédagogique et d’application de l’enseignement, et de proposer aux étudiants des stages et des accès à l’emploi.    

   

 

   

Influence sociale    

   

- Le 22 décembre 2009, le Premier Ministre français, Monsieur François Fillon, a visité l’École et a rencontré tous les étudiants et personnels ;    

   

- Le 22 juin 2012, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Madame Geneviève Fioraso, a fait l’éloge de la haute qualité du système de formation de l’Ecole ;      

   

- Le 20 juillet 2012, le Ministre des Affaires Etrangères et du Développement International, Monsieur Laurent Fabius, a affirmé que Centrale Pékin est devenue un modèle dans la coopération sino-française dans le domaine de l’éducation.  

   

- Le 5 mai 2015, la vice Première Ministre chinoise, Madame Liu Yandong et le Ministre des Affaires Etrangères français, Monsieur Laurent Fabius, ont remis les prix des meilleurs étudiants et professeurs de l’Ecole pour son dixième anniversaire.    

   

- Le 22 octobre 2015, selon le discours de M. Maurice Gourdault-Montagne, l’ambassadeur de France en Chine pour le dixième anniversaire de l’Ecole Centrale de Pékin, la coopération entre l’Université de Beihang et la France est pragmatique et permanente, et a connu un grand succès. Centrale Pékin est devenue un exemplaire de la coopération éducative sino-française.  

   

     

   

A propos de nous    

   

On recrute en cycle-bachelor chaque année plus de 100 excellents étudiants chinois par la sélection du Gaokao, et une petite dizaine d’étudiants français bacheliers sur dossier.    

 

On reçoit plus de 80 étudiants en cycle-master, soit par l’obtention d’un Free Ticket, soit par la réussite au concours.    

 

1/3 des étudiants débutent leur carrière par une thèse, principalement à l’étranger.    

 

Chaque année, plus de 180 étudiants font une partie de leurs études à l’étranger.