chinois anglais francais
Vous connecter
A la Une
当前位置: Home > 正文

Le renouvellement du Programme de Bourse doctorale CSC et avec le GEC

发布者:发布日期:2017-05-12

Le 12 mai par news.buaa.edu.cn (Texte : ZHANG Li/Photo : SONG Chao)Le 12 mai, la cérémonie durenouvellement du Programme de Bourse doctorale CSC (le Comité national de la Fondation des Bourses de la Chine) et le GEC (le Groupe des Écoles Centrale) s’est tenu dans la salle deconférence du bâtiment principal de Beihang. M. ZHAN Ning, secrétaire généraladjoint du CSC, M. Jean-Pierre BERTOGLIO, directeur de la recherche de l’ÉcoleCentrale de Lyon, M. Antoine MYNARD, directeur du Bureau de CNRS en Chine, M.HUANG Haijun, vice-président de l’Université Beihang, ainsi que lesreprésentants de l’Université des transports de Pékin, de l’Université deslangues et cultures de Pékin, de l’Université des Sciences électroniques deXi’an et d’autres universités partenaires ont été présents à la cérémonie.

http://news.buaa.edu.cn/images/content/2017-05/20170512161924946659.jpg

M. ZHANG Ning a fait un bilansur les fruits issus de ce programme coopératif, formé des vœux sincères etexprimé ses vifs remerciements pour tous ceux qui se consacraient aux échangesculturels et à la coopération éducative entre la Chine et la France.

M. HUANG Haijun a indiqué poursa part que l’Université Beihang était à la fois le plus grand bénéficiaire etle plus grand contributeur de ce programme, qui était un des programmesd’échanges les plus dynamiques et le plus fructueux entre les deux pays. Il aajouté que depuis 2006, Beihang avait déjà envoyé 140 doctorants en France, cequi représentait 40% de l’ensemble des boursiers.

M. Jean-Pierre BERTOGLIOet M. Antoine MYNARD ont indiqué dans leur discours que le programme entre le CSCet le GEC avait financé la formation d’un grand nombre de chercheurs chinois etfrançais et profité à la coopération scientifique entre les deux pays. Ils ontconfirmé leur soutien à l’approfondissement du programme.

M. FANG Le, professeuradjoint de l’École Centrale de Pékin et un des premiers boursiers du programme,et deux doctorants bénéficiaires ont partagé leurs expériences en France etleurs insertions professionnelles en Chine.

http://news.buaa.edu.cn/images/content/2017-05/20170512161949981736.jpg

Avec le témoignage de tousles participants, M. ZHANG Ning et M. Jean-Pierre BERTOGLIO ont signéla convention du renouvellement duprogramme pour la session 2017-2022. Le programme couvre désormais troisniveaux d’études, à savoir le master, le doctorat et la recherchepostdoctorale. Le nombre de boursiers est fixé à 110 par ans et le montant dela bourse est de 1 200 euros par mois.

Le programme initial a étésigné conjointement le 12 septembre 2005 par le CSC et le GEC et renouvelé àdeux reprises, en 2012 et en 2014. Entre 2006 et 2016, 11 promotions deboursiers ont été sélectionnés parmi plus de 60 universités et d’instituts derecherche chinois. Le nombre des doctorants bénéficiaires ont atteint 348, cequi fait de ce programme le deuxième programme d’échange en termes du volume enFrance. Selon les statistiques du CSC, parmi les boursiers partis en Francedepuis 2009, 103 sont encore en France pour leurs études et 116 ont fini leursétudes et sont déjà rentrés en Chine. Le taux de réussite s’établit à 83%.

http://news.buaa.edu.cn/images/content/2017-05/20170512162006477821.jpg

Jusqu’en 2016, le CSC a déjàfinancé 111 020 étudiants chinois et étrangers, dont 62 005 boursiers chinoisétudiant dans 95 pays différents. Parmi eux, 3437 ont étudié en France. Alorsque 49 020 étudiants étrangers venant de 183 pays et régions du monde ontbénéficié des bourses du CSC pour étudier en Chine, dont 569 étudiantsfrançais.

Éditeur :JIA Aiping