chinois anglais francais
Vous connecter
Actualités
当前位置: Home > 正文

Cérémonie deremise des diplômes de master et des titres d’ingénieur généraliste de l’ÉcoleCentrale de Pékin de l’année 2017

发布者:发布日期:2017-03-19

La cérémonie de remise des diplômes de master et des titresd’ingénieur généraliste de l’École Centrale de Pékin de l’année 2017 s’esttenue le 18 mars dans la salle de conférence No.2 du nouveau bâtiment principalde Beihang. Y étaient présents M. XU Huibin, académicien et président deBeihang, M. Gérard CREUZET, académicien etdéléguégénéraldu Groupe des Écoles Centrale, M. HUANG Haijun, professeurtitulaire et vice-président de Beihang, Thibault CURMI, adjoint de l'attaché decoopération universitaire de l’Ambassade de France en Chine, M. CAO Di,directeur général du centre de recherche de SCHLUMBERGER (Pékin), Mme AlinePENOT, directrice générale des ressources humaines de la branche Asie-Pacifiquedu Groupe EDF, et d’autres responsables du gouvernement et représentants desentreprises partenaires. La cérémonie était animée par ZHANG Wei, directeur adjointde l’École Centrale de Pékin.

La cérémonie acommencé avec l’hymne national chanté par tous les Chinois présents dans lasalle. Mme HONG Guanxin, directrice chinoise et secrétaire générale du Particommuniste de l’École Centrale de Pékin a annoncé la liste des étudiants ayantobtenu le diplôme de master de Beihang, et M. Gilles FLEURY, directeur françaisa annoncé la liste de ceux qui ont obtenu le titre d’ingénieur généralistefrançais de Centrale Pékin. M. XU Huibin, M. Gérard CREUZET et M. HUANG Haijun ontdécerné les certificats et les diplômes aux diplômés. Pendant la cérémonie, lesresponsables de l’École ont aussi distribué le prix d’excellence des diplômésde Pékin, le prix des mémoires de master remarquables de Beihang et le prix d’excellencedes stagiaires de « COMAC – SCHLUMBERGER Chine ».

CHEN Zhanqi etQIU Jingbo, représentants des diplômés, ont parlé respectivement en chinois eten français au nom des étudiants de la promotion pour remercier les professeurset les gens qui les avaient aidés pendant leurs études, et ont promis de continuerà incarner l’esprit de Beihang, c’est-à-dire « Associer la vertu autalent, la pratique à la théorie », et à promouvoir les coopérations etles échanges entre la Chine et la France.

M. Thibault CURMIet M. Gérard CREUZET ont fait chacun un discours lors de la cérémonie. M. CURMIa indiqué que l’École Centrale de Pékin, jeune établissement qu’il était, étaitdéjà devenue une star du Groupe des Écoles Centrale et avait ouvert un nouveauchapitre de la coopération franco-chinoise. Comme l’a dit Laurent FABIUS,ministre des affaires étrangères français d’alors, pendant la deuxième réuniondu Dialogue franco-chinois de Haut Niveau sur les échanges humains, « l’ÉcoleCentrale de Pékin est le premier établissement éducatif créé à travers lesefforts conjoints des universités chinoise et française, et elle sert commemodèle pour toutes les écoles d’ingénieurs fondées ultérieurement ». M.CURMI s’est dit avoir la conviction que grâce à leur formation et forts deleurs connaissances acquises et de leur compréhension du multiculturel, lesjeunes diplômés se lanceront dans le futur dans des domaines cruciaux du mondede nos jours et travailleront comme messagers dans les échanges économiques etindustriels entre la Chine et la France. Pour terminer, il a souhaité un avenirprometteur aux diplômés. Quant à M. CREUZET, il a félicité, au nom du Groupedes Écoles Centrale, et à titre personnel, les diplômés pour avoir réussi leursétudes et pour leur entrée dans la famille des anciens élèves Centraliens. Il aaussi exprimé ses attentes concernant l’approfondissement de la coopérationentre le Groupe des Écoles Centrale et Beihang.

Enfin, M. XU Huibin, académicien et président de Beihang, aprononcé un discours chaleureux pour clôturer la cérémonie. Il a indiquéqu’ayant pour mission de répondre aux besoins stratégiques de notre pays,l’École Centrale de Pékin se tenait sur l’avant-scène de l’éducation supérieureet s’attachait à la formation des ingénieurs capables de diriger les travaux internationaux,d’embrasser la diversité et de relever des défis d’un monde soumis à unchangement accéléré. « L’ouverture à l’international, la capacité deréfléchir de manière globale et systématique, l’innovation et lacoopération » sont les mots-clés de cette formation. L’École Centralejouait le rôle d’explorateur dans les domaines de la réforme de l’éducationsupérieure et de la formation des jeunes talents dotés d’une visioninternationale et aptes à innover. Ayant fourni à la société et au pays de nombreuxingénieurs généralistes, elle était déjà devenue un modèle réussi pour lacoopération éducative franco-chinoise. Le président de Beihang a adressé sesattentes sincères aux diplômés et leur a demandé de garder au fond du cœur lesprincipes chers à tous les membres de Beihang, à savoir « l’amour pour le pays,le désintéressement et le courage de l’explorateur », de suivre la devise denotre université, c’est-à-dire « vénération des vertus, attitude terre-à-terre,quête de la vérité et esprit d’innovation », de s’enrichir pour briller, defaire germer la tolérance dans leur esprit, et d’agir avec persévérance ettravailler sans relâche. Il était persuadé que l’amitié et la coopérationfranco-chinoise ainsi que l’École Centrale de Pékin remporteraient dans lefutur de nouveaux succès et de nouvelles gloires.

Pendant sixans, grâce aux efforts inlassables, les étudiants de la promotion 2010 ontremporté au total 617 prix de tout type, dont 368 portant sur la qualitéglobale des élèves tels que la Bourse nationale, le titred’ « Étudiant de trois mérites de Pékin » et le prixd’excellence des diplômés de Pékin ; 153 prix dans le domaine du service publictels que les titres du « membre remarquable de la Ligue de la jeunessecommuniste » ou de « leader étudiant de Pékin » ; 34 prix decompétition tels que le concours d’anglais national pour les étudiants et leconcours de la modélisation mathématique ; 25 prix de stage tels que le« Challenge Cup », le prix d’excellence des stagiaires de« COMAC- SCHLUMBERGER Chine » ; 37 bourses et aides à la mobilitéinternationale comme la bourse du CSC, la bourse « FranceExcellence » de l’Ambassade de France, la bourse « ProjetYuanhang » de Beihang ; le montant des bourses obtenues par les étudiantsde la promotion 2010 a atteint environ deux millions quatre cent mille RMB.