Français Anglais Chinois
Annonces
Position actuelle: Home > Content

Inauguration du Laboratoire CREUZET et forum académique

Éditeur:Date de sortie:2017-06-07 Source: Retour

L’inauguration du Laboratoire CREUZET aura lieu le 8 juin 2017dans la salle Ruxin à 2 heures de l’après-midi. M.HUANG Haijun, vice-présidentde Beihang, M. Gérard CREUZET, académicien et vice-président permanent etdélégué général du Groupe des Écoles Centrale, Mme HONG Guanxin et M. GillesFLEURY, directrice chinoise et directeur français de l’École Centrale de Pékin,et le professeur ZHAO Weisheng prêteront leur présence à la cérémonie.

Le Laboratoire CREUZET est le fruit d’une collaboration étroiteentre M. CREUZET et l’École Centrale de Pékin. Codirigé par M. CREUZET et M.ZHAO Weisheng, il a pour objectif de favoriser les échanges étudiants etrenforcer leurs compétences.

En tant que vice-président permanent du Groupe des ÉcolesCentrale, depuis 2012, M. Gérard CREUZET s’occupe des échanges et desnégociations entre le GEC et l’Université Beihang à propos de la collaboration.Il est en même temps en charge des activités d’enseignement à HEC et àCentraleSupélec, et de la gestion des écoles du GEC à l’étranger.

M. ZHAO Weisheng est professeur et directeur de thèses àl’Université Beihang. Il a obtenu en 2009 le statut dechercheurdu CNRS avant de retourner en Chine dans le cadre du« Projet de mille jeunes talents » du Bureau de l’organisation duComité Central du Parti communiste chinois en 2013. La même année, il a fondéavec le professeur Albert FERT (prix Nobel de physique de 2007) le Centre derechercher FERT de Pékin et y travaille désormais comme directeur. À partir de2016, il est directeur de l’Institut Goertek de microélectronique de Beihang ets’occupe en même temps de la création du Département « exemplaire »de microélectronique de Beihang. Ses recherches théoriques sur la Spin TorqueMRAM à faible consommation d’énergie et sur les opérateurs logiques ontdébouché sur des résultats prometteurs et originaux. Aujourd’hui, M. ZHAOWeisheng travaille à la direction de projets de recherche de haut niveau telsque le projet de la création d’instruments de recherche de haut niveau de NNCFC(La fondation nationale de la science naturelle de Chine) ou celui detechnologies-clés de Pékin. Il a déjà publié plus de 200 articles de rechercheet celui sur le skyrmion est le premier article chinois publié parProceedingsof the IEEE, revue la plus importante du domaine. En dehors de cela, ildétient 55 brevets, dont 14 concédés à travers la licence d’exploitation et 2transférés par la cession. Il travaille également comme éditeur pour plusieursrevues périodiques internationales.